Formation écrits professionnels

Formation Écrits Professionnels


Apporter les bases législatives relatives aux écrits du secteur social. Transmettre l’architecture des écrits professionnels.

Objectifs :

Programme de formation, prévu par l’article L.6353-1 du Code du Travail.

  • Se positionner professionnellement dans l’écriture en tenant compte de la déontologie du travail social.
  • Actualiser et modifier leurs pratiques à l’écrit en analysant des situations de communication écrite.
  • Appréhender les enjeux des écrits professionnels dans le contexte du travail social et médico-social à l’aide d’exemples de terrain et d’examens de situations rencontrées.
  • Identifier les fonctions respectives des différents types d’écrits professionnels et les adapter selon les objectifs et destinataires spécifiques.
  • Mieux cerner les contraintes et les avancées des règlementations.

Programme :

1ère journée

  • Le cadre juridique, légal des écrits professionnels : le cadre juridique applicable aux écrits (loi de mars 2007), les attentes des instances de décision (juge, cadre administratif, commissions) et le rôle des écrits, écrits et secret professionnel (impact de la loi de mars 2007), écrits et responsabilités des professionnels, déontologie.

Objectifs : Restituer l’écrit dans sa pratique professionnelle et appliquer les principes déontologiques et intégrer les impacts juridiques dans sa pratique de l’écrit des rapports d’évaluation, de signalement, d’évolution (projet pour l’enfant).

  • Analyse d’écrits professionnels :

– Le rapport comme base d’un projet éducatif pour l’enfant/l’adolescent: présentation d’écrits élaborés par les professionnels médico-sociaux dont le rapport de situation ou d’évolution ;

– Le rapport comme outil d’aide à la décision à l’autorité administrative ou judiciaire ;

– La structuration des écrits : Le respect du plan, les titres plats et les titres Signifiants pour faciliter la décision et rendre plus rapide la lecture et la compréhension de l’écrit : reconstruction et analyse en commun des écrits.

Objectifs : Parvenir à examiner de façon constructive des écrits professionnels. Trouver et s’approprier la méthodologie : grille de lecture avec les critères de qualité.

2ème journée

  • Le cadre juridique, Les écrits professionnels : des outils au service des professionnels et des usagers.

– Utilité et utilisation des écrits : les différentes formes d’écrits (lettres, notes d’information, rapports, note d’incident, informations…) ;

– Cadre ou contexte d’écriture (les écrits professionnels au service de quel destinataire) :

a- Attentes des lecteurs (les juges, les usagers, les chefs de service).

b- Les objectifs du rédacteur.

c- La communication des écrits aux usagers : faciliter la compréhension des enjeux et de la situation pour préparer l’audience et respecter les droits.

d- Qualité de l’information, des données transmises : entre secret et partage ?

Objectifs : Savoir utiliser les différents types d’écrits professionnels. Connaître les différentes fonctions des écrits en interrogeant leur usage. Identifier les enjeux liés au contexte de production et de lecture.

  • Analyse et Rédaction de différents types d’écrits à partir d’écrits professionnels apportés par les participants et anonymés.

– Rapports d’évolution, rapport de signalement, note d’informations préoccupantes, requêtes à destination du juge ;

– Le rapport comme outil d’aide à la décision ;

– La qualité des écrits professionnels : leur caractère POP (précision, objectivité, pertinence) ;

Objectifs : Parvenir à examiner de façon constructive des écrits professionnels. Trouver et s’approprier sa méthodologie : grille de lecture.

  • Pratique des écrits professionnels : Le contenu.

– Lever les freins ;

– La pertinence des éléments à prendre en compte et à restituer ;

– Récit et objectivité : rendre compte des situations en faisant preuve d’objectivité, de distance affective ;

– L’écrit pour évaluer ou faire un bilan ;

– Styles et nuances selon les interlocuteurs : la formulation des items, le choix des mots ;

Objectif : Savoir mettre en œuvre les techniques d’argumentation dans la production d’un écrit.

  • Pratique des écrits professionnels : La structure.

– Identification des données pertinentes et catégorisation de l’information ;

– La structuration des écrits, la construction d’un paragraphe ;

– Le plan d’argumentation : le rapport d’évolution ;

– Temps de réflexion et d’élaboration.

Objectifs : Produire des écrits professionnels finalisés et personnalisés répondant aux exigences légales et déontologiques. Être en capacité d’appliquer la méthode et de définir des titres plats et signifiants.

3ème journée

  • Pratique des écrits professionnels : les écrits courts.

– Identifier les écrits courts et leurs différentes utilités ;

– La pertinence des éléments à prendre en compte et à restituer ;

– La note d’information/la note d’incident : rendre compte de nouveaux évènements dans une situation en faisant preuve d’objectivité, de distance affective ;

– Les courriers adressés aux familles/partenaires ;

– Styles et nuances selon les interlocuteurs.

Objectifs : Produire des écrits professionnels finalisés et personnalisés répondant aux exigences légales et déontologiques.

  • L’écrit comme trace des pratiques.

– Mise en évidence que les écrits permettent de visualiser les pratiques dans le temps des travailleurs sociaux ;

– Débat ;

– Discussion sur les productions et les circuits de diffusion.

  • Synthèse et évaluation de la formation.

Prix :

1000€ Jours

Formateur :

Samira SALIME

Doctorante en psychologie à la faculté de Nancy.

Psychologue pour le Cabinet CDP.